Logo Domaine La Colombe – 1173 Féchy

Expression

Pinot Noir

Pinot noir

La Côte Appellation d’origine contrôlée

Au même titre que le Chasselas, le Pinot Noir fait partie de l’ADN du Domaine La Colombe. Il semble d’ailleurs suivre la même logique; cépage très ancien, préférant les climats frais. Délicat et subtil, il est réputé comme étant un révélateur hors pair des différents terroirs. Ce flacon est la version pur jus du Pinot. Gouleyant et pourtant dense, il est fait pour un moment à vivre et à partager.

 

 

texte_PinotNoir
Température de service: 10-12
commander en ligne
Remettre à zéro les choix pour voir d'autres options

Prix unitaire: CHF Loader

Quantité

Expression

Le chant des arômes

Le Domaine La Colombe cultive plusieurs cépages en plus des Chasselas. L’harmonie du lieu et du cépage permet à chaque plant d’exprimer la pleine mesure de son caractère.

En cave, la limite de l’intervention est la recherche de l’expression authentique. Personnalité des cépages, plénitude des arômes offrent ici un parfait équilibre délivrant un plaisir entier et immédiat.

MILLÉSIME

Vendanges 23 septembre 2019

La floraison s’est effectuée normalement, peu de temps après la grève des femmes, autour du 20 juin 2019. Le printemps était plutôt humide, mais les magnifiques mois d’août et de septembre ont permis une maturation optimale des raisins.

Il y a eu 15% de dégâts de grêle dans les hauts de Féchy, mais par chance c’était avant véraison, les baies ont séché et sont tombées. Les raisins sont donc restés très sains.

Nous avons commencé les vendanges le 23 septembre, une année plutôt classique. Nous avons pris beaucoup de temps à la vigne pour déguster les baies, afin de choisir le moment de cueillette opportun pour chaque cépage sur chacune de nos 38 parcelles.

Les raisins ont été doublement triés, à la vigne, puis sur table, pour assurer un état parfait. A nous ensuite, à la cave, de savoir interpréter au mieux ce qui nous est offert. Sans soufre, sans levure ajoutée, sans ajout aucun, la dégustation est presque quotidienne jusqu’à Noël.

Un millésime avec un bel équilibre entre corps et structure.

Un millésime largement à la hauteur de La Fête des Vignerons célébrée pendant l’été.

cave-maturite

nos vins

Panaché de Rouges

Divers
CHF 23.5333
unité - 75 cl

Polisson

Gamaret, Divico...
CHF 16.50
unité - 75 cl

Carton découverte

Divers
CHF 19.6166
unité - 75 cl

De Facto

Chasselas
CHF 18.50
unité - 75 cl

Sang d’Encre

Chasselas, Sauvignon...
CHF 19.00
unité - 75 cl

Viognier

Viognier
CHF 12.00
unité - 50 cl

Jus de raisin

Chasselas
CHF 6
unité - 50 cl

Héritage

Chasselas
CHF 10.00
unité - 70 cl

Gamay

Gamay
CHF 15.50
unité - 75 cl

Pinot Rosé

Pinot noir
CHF 9.50
unité - 50 cl

Sauvignon blanc

Sauvignon blanc
CHF 22.00
unité - 75 cl

Chardonnay

Chardonnay
CHF 19.00
unité - 75 cl

Pinot Gris

Pinot gris
CHF 17.50
unité - 75 cl

Le commentaire de Frédy Girardet
«Un accord en finesse avec des saveurs franches et délicates : volaille rôtie, viande grillée, carré de veau rôti aux champignons, abats poêlés, voire noisette de chevreuil.»

Millésime 2010.  
Dégustations filmées sur RomanDuVin

Visionnez ici les commentaires filmés sur le Pinot Noir 2010 :

·         En anglais: http://www.youtube.com/watch?v=DW_reBI0g7g

·         En français : http://www.youtube.com/watch?v=Ijmt3ap4kW8

·         En allemand: http://www.youtube.com/watch?v=mBvR0IhEJB0

 

 

Verticale de Pinot Noir du 17 février 2012

2010 : Robe grenat, brillante. Ce qui frappe d’emblée le nez hormis le fruit, c’est le grand naturel d’expression du Pinot Noir sur cette cuvée. L’attaque est croquante. Bien qu’encore carrée, la bouche montre beaucoup de gourmandise, sur le fruit (cerise), les épices. Les tanins sont encore anguleux, mais juteux. La finale est longue, sur les fruits à noyau.

2009 : Robe jeune, grenat soutenu. Nez discret, fruit à noyau, profil mûr. Toutefois, un peu moins précis que 2010. Attaque légèrement carbonique, beaucoup de fruit, un peu confit, dense. Tanins fins et présents. Le vin doit encore gagné en finesse, c’est à la fois croquant et musclé. Finale longue, épicée, aux tanins présents et robustes. A revoir.

2006 : A besoin d’aération avant de se dévoiler : fruit encore là, écorce, sous-bois. Attaque ronde et souple. Tanins fondus conférant beaucoup de volupté à l’ensemble, trame souple, fruits confits, épices. Un vin aujourd’hui à point.

2005 : Robe grenat profond, toute petite évolution, quelle jeunesse ! Nez un peu fermé, mais frais avec très peu d’évolution. Attaque charnue, précise, bouche ciselée, fruitée, noblement épicée. C’est croquant, avec du nerf, un vin complet aujourd’hui. Une très belle bouteille à boire maintenant ou encore durant quelques années. Une très belle surprise.

2004 : Robe évoluée, de même que le nez, qui n’est pas très fin, sur des notes animales, un peu cuit. La bouche est à l’avenant. Très évoluée, celle-ci ne possède plus de fruit, ni d’éclat, aurait-on eu un problème sur la bouteille ? Beau souvenir.

2003 : Nez net, fruit mûr, pruneau, cachou. Bouche mûre, caressante, axée sur des tanins enrobés par le fruité très mûr du millésime. C’est un vin porté par ses tanins et sa structure. Finale moyenne dans sa longueur, sur le cachou, le noyau de prune. Bien, dans un style baroque.