Logo Domaine La Colombe – 1173 Féchy

Terroir

Curzilles

Complantation

Appelation d’origine controlée - La Côte

Nous croyons au terroir, au climat, au vigneron autant, et même plus, qu’au cépage. Curzilles est un parchet situé à Féchy, à forte personnalité calcaire, planté en complantation. Cela signifie que plusieurs cépages se trouvent sur cette même parcelle, qu’ils sont cueillis simultanément et directement assemblés pour la fermentation. Curzilles est ensuite élevé dans des œufs en argile pour lui laisser le temps de mieux se révéler. L’exemple d’un véritable vin de lieu, ample, frais et si accueillant.

 

texte_Curzilles
Température de service: 10-12
commander en ligne
Remettre à zero les choix pour voir d'autres options

Prix unitaire: CHF Loader

Quantité

Terroir

La signature d’un lieu

Le terroir est l’énergie conjuguée du ciel et de la terre. C’est là que réside cette force tranquille que le vigneron, serviteur et interprète, doit révéler sans jamais la trahir, ni la masquer. Cette démarche patiente se poursuit pendant l’élevage, puis en bouteille. Ces crus frais et vivants développent avec les années une complexité faite d’élégance et de personnalité.

MILLÉSIME

Vendanges 10 septembre

La date d’éclosion des bourgeons nous prédisait une année normale, avec des vendanges en octobre, comme de coutume dans notre région. Mais le laps de temps jusqu’à la floraison a rarement été aussi court : seulement 49 jours contre 62.5 jours en moyenne grâce à un temps chaud et ensoleillé !

Nous avons donc commencé la cueillette le 10 septembre, avec des raisins de qualité absolument irréprochable et des températures frisant encore les 30 degrés. C’était un des plus beaux et plus longs étés jamais enregistrés.

Les fermentations se sont bien déroulées. Les derniers sucres se sont transformés en alcool. Etape cruciale, révélatrice des subtilités du raisin. Par respect du travail à la vigne, nous vinifions dans le même état d’esprit. Notamment, par l’usage de levures indigènes ou l’absence de soufre, ce qui nous fait vivre des aventures parfois surprenantes… La dégustation est donc quotidienne. Nous surveillons les vins avec curiosité et intérêt, ce qui nous permet de doucement guider chaque cuve par des contrôles de températures ou des transvasages.

Nous nous réjouissons de vous revoir à notre caveau pour déguster ce millésime 2018, qui offre des vins avec du corps et de très belles concentrations d’arômes.

cave-maturite

nos vins

Petit Clos Grand Cru

Chasselas
CHF 17.00
unité - 75 cl

Brez Grand Cru

Chasselas
CHF 17.00
unité - 75 cl

Bayel Grand Cru

Chasselas
CHF 17.00
unité - 75 cl

La Colombe

Chasselas
CHF 6.60
unité - 37.5 cl

Le commentaire de Frédy Girardet
«De belles rencontres autour de mets subtilement relevés : crépinette de grenouilles, escargots, gratin de poissons du lac à l’estragon.»

Millésime 2010,  
Commentaires de DIVO – Penthalaz, septembre 2011

Féchy 2010, Curzilles, Domaine La Colombe: un passionnant assemblage de Féchy

 Les connaisseurs le savent depuis belle lurette: les vins de Raymond Paccot se dégustent les yeux fermés. C’est notamment le cas de ce Féchy, assemblage blanc d’un extrême raffinement, élaboré à partir de raisins qui prospèrent sur la parcelle des Curzilles. La fermentation s’effectue avec des levures indigènes, dans des cuves ovoïdes en ciment, ce qui permet au vin de respirer et de conserver toute sa complexité. Il en résulte un cru d’une belle profondeur, au parfum de poire, d’amande, d’agrumes et de brioche fraîchement sortie du four. Elégante et équilibrée, d’une ampleur rare, la bouche déploie d’abord une fraîcheur magnifique et s’achève dans une finale racée et subtile.

 



Millésime 2011, mai 2013
Un commentaire de DIVO à Penthalaz
Robe: jaune or pâle avec des reflets verdâtres
Nez: complexe de levures, brioche, chair de poire, amande, noisette, agrumes
Bouche: une attaque en volume, fine, élégante, avec une fraîcheur bien intégrée, la tension se développe en fin de bouche, la finale est tendue, fraîche, presque salivante, il remonte en intensité.
Conclusion: un mariage harmonieux entre la finesse du chasselas et la race du savagnin qui prolonge le plaisir de ce vin!
A servir à 10°C avec une terrine de volaille, une poêlée de chanterelles, filet de fera en papillote