Logo Domaine La Colombe – 1173 Féchy

Réserve

Colombe Rouge

Blend of Gamaret, Merlot et Syrah

La Côte Appellation d’origine contrôlée

Colombe Rouge is a wine unlike our others, with each vintage having its own barrel-oaked blend of La Colombe grapes. A wine where we seek to creatively match structure, volume and aromatic range, in line with climatic conditions – and our inspiration ! A wine you can sink your teeth into, with pepper notes, bright and sunny aromas.

texte_ColombeRouge
Operating temperature: 10-12
order online
Reset options to see other options

Unit price: CHF Loader

Amount

Réserve

VINTAGE

Harvest on 10th September

The budding date predicted a normal year, with harvest in October, as usual in our region. But the time until the flowering has rarely been so short: only 49 days against 62.5 days on average thanks to hot and sunny weather!

So we started picking on September 10, with grapes of absolutely irreproachable quality and temperatures still frying 30 degrees. It was one of the nicest and longest summers ever recorded.

The fermentations went well. The last sugars turned into alcohol. Crucial stage, revealing the subtleties of the grape. Out of respect for work in the vineyard, we vinify in the same state of mind. In particular, by the use of native yeasts or the absence of sulfur, which makes us live adventures sometimes surprising … The tasting is daily. We monitor the wines with curiosity and interest, which allows us to gently guide each tank through temperature controls or transvases.

We are looking forward to seeing you again at our cellar to taste this 2018 vintage, which offers wines with body and very nice concentrations of aromas.

cave-maturite

our wines

Apex

Chardonnay, Pinot noir
CHF 28.00
unit - 75 cl

La Grive

Gamaret, Blend
CHF 28.00
unit - 37.5 cl

Girarde

Pinot noir
CHF 37.00
unit - 75 cl

Colombe Noire

Pinot noir
CHF 27.50
unit - 75 cl

Ecce

Amigne
CHF 29.00
unit - 75 cl

Chardonnay Réserve

Chardonnay
CHF 27.50
unit - 75 cl

Colombe Grise

Pinot gris
CHF 27.50
unit - 75 cl

Amédée

Savagnin
CHF 32.00
unit - 75 cl

 
Le commentaire de Frédy Girardet
«Ce vin corsé et généreusement fruité accompagne bien les viandes rôties, telles qu’un gigot ou un carré d’agneau, un carré de porc rôti sur l’os ou des jarrets de veau braisés.»

Millésime 2003 
dégustation par Martin Kilchmann
«Assemblage von Gamaret, Garanoir und etwas Pinot noir, barriqueausgebaut. Herzhafter, fruchtbetonter, röstaromengeprägter Rotwein mit viel Stoff, Süsse une markanten Tanninen. Ein fleischiger Wein im mediterranen Stil; 2002 und 2004 sind schlanker, reservierter, aber auch etwas frischer.»

Millésime 2008 
Commentaires du CAVE SA – Gland, septembre 2010
Voici ce qui est peut-être la meilleure Colombe rouge produite à ce jour par Raymond Paccot ! En 2008, cet assemblage de pinot, gamay, gamaret et garanoir a tout pour plaire : nez gorgé de fruit : agrumes, fruits rouges confits et discrètes notes de fleurs. L’élevage est parfait et vient lisser un tanin gorgé de fruit, succulent, qui allonge le vin sur sa sapidité et son croquant.

Verticale Colombe Rouge du 1er mars 2013

2010 : Robe violette, brillante. Nez discret, encore sur l’élevage. Mûre, vanille. Attaque serrée et pulpeuse. On ressent encore l’élevage, mais le fruit est dessous et ne demande qu’à sortir. Les tannins sont fins, encore anguleux, plein de promesses. Finale longue et persistante, mais encore retenue au niveau aromatique. En devenir.

2009 : Les fruits à noyau (pruneau) composent le nez, ainsi qu’un léger côté boisé. Nez discret. Attaque ronde, aux tannins présents mais enrobés. Grosse matière en milieu de bouche, beaucoup de fruit. C’est mûr. On a le sentiment que le vin est en train de se refermer, il se resserre en finale. Vin à attendre.

2008 : Robe grenat. Nez ouvert, cassis, épices, bois. Attaque souple et fruitée, Vin en demi-concentration, qui ne fait pas dans le démonstratif, mais mise sur l’élégance et la finesse ; la fraîcheur est le fil conducteur. Tout à fait dans la ligne du millésime. Ce déguste sans complication.

2007 : On sent les premières évolutions. Le nez à besoin de temps pour s’ouvrir. Cassis, âtre. Concentrée et structurée, la bouche est dotée de tannins fermes, qui donne un côté très rectiligne au vin. On retrouve le fruité en bouche, avec des notes poivrées. Finale longue et serrée. Il a encore quelques belles années.

2006 : Robe grenat, légèrement évoluée. Le nez est à l’avenant. On est sur les fruits travaillés (gelée de cassis), la cannelle, sous-bois. Attaque pulpeuse, ronde et gourmande, qui continue sur les fruits chauds, les épices. Finale longue aux tanins présents.

2005 : Robe violette, très légère évolution, fait encore jeune. Epices, fruits macérés, beaucoup de profondeur dans ce nez. Bouche aux tannins fins et puissants, à la trame serrée. Que voilà un vin sérieux, un peu monacal dans l’approche. Très buriné, ce cru peine à se dévoiler, il est encore fermé. Grand potentiel de matière, mais va-t-elle un jour se déployer, se relâcher ? A suivre.

2003 : Robe rouge, évoluée. Nez ouvert, exubérant, fruits chauds, fumée froide, épices douces. Attaque soyeuse, c’est tout rond, enrobé, peu d’acidité (millésime de canicule !), milieu de bouche puissant, mais équilibré. Vin baroque, hors des sentiers battus.

2002 : Robe évoluée. Plus de fruit à ce stade : sous-bois, épices, notes animales. Attaque souple et légèrement carbonique. En demi-concentration, avec une trame de tannins un peu lâche, le vin joue la finesse. Mais l’évolution est marquée, l’ensemble fait un peu fatigué. A finir.

1999 : Pas mal de carbonique encore dans ce vin. Il est bien de le décanter pour enlever l’excédent. Equilibre sur la fraîcheur, ce vin est sans grande complexité (jeune vigne), mais mieux préservé que le 2002. A boire.

1996 : Dégusté en 50cl. Jeune vigne, petit contenant, ce vin est aujourd’hui un beau souvenir…

 

Millésime 2015, Dégustation en Juillet 2018

“Jusque là, je ne savais pas que l`honnêteté avait un goût…”

de Georges Humphrey